Terence, the founder of the school.

Terence

"Avant de commencer la danse, j’étais ce genre d’homme qui restait toujours assis durant les fêtes, le genre de personne qu’on était toujours obligé de traîner par le bras sur la piste. J’étais donc celui qui « n’aimait pas » danser, pensant que ce n’était qu'une activité réservée aux femmes !

 

Étant une personne voulant toucher à tout, tout essayer, tout faire, et après avoir épuisé tous les activités (réalisable) que l’on pouvait me proposer dans ma ville natale (Strasbourg), je me mis à chercher quelque chose de nouveau, et c’est là que je vis que l’université dans laquelle j’étais proposait des cours de danse, et cela presque gratuitement. Je me lançai donc avec un ami, nous étions en septembre 2013. Mon premier cours fut le Tango Argentin le mercredi soir, puis la Salsa Cubaine le jeudi midi, et pour finir les danses de salon le vendredi midi. À ce moment-là, je me découvris une nouvelle passion.

 

Progressant assez vite par rapport au groupe, je commençais à perdre patience de ne pas pouvoir apprendre plus de mon professeur qui adaptait la progression du programme suivant le niveau du groupe. Perfectionniste, soucieux de ne pas faire d’erreur et avide de savoir, j’ai presque failli arrêter la danse au bout de quelques mois me sentant terriblement mauvais et ne sachant que très peu de figures par rapport aux danseurs de 2, 3 ou 4 ans anciennetés aux pratiques mensuel du bal de danse de l’université.

 

Heureusement, je ne me suis pas arrêté, et l’été arrivant, je commençai à me rendre aux soirées avec le groupe d’amis qui s’était ainsi formé, et tous devenu accro à cette nouvelle passion, nous commençâmes, nous même, à organiser des pratiques : nous nous rendions régulièrement sur les docks d’un canal proche de notre université avec une enceinte et nous dansions du début de l’après-midi jusque tard dans la soirée.


À la fin de l’été et la rentrée universitaire, j’en voulais toujours plus ! Insatisfait de la quantité de cours disponible à l’université je m’inscris dans plusieurs écoles afin de progresser de façon exponentielle et d’en apprendre toujours plus ! En plus de mes cours à l’université, j’avais donc 13h de cours de danse par semaine : Salsa Cubaine, Tango Argentin, West Coast Swing, Lindy hop/Charleston, danses de salon (Rock and roll, Valse lente, Valse Viennoise, Bolero/Rumba, Chachacha, Slow fox, Foxtrot, Paso Doble, le tango de salon, la salsa portoricaine, la samba), ainsi que quelques danses folks européennes. A celà se rajouter les pratiques quotidiennes dans les bar et club de la ville.

 

Puis un jour, je décidai de quitter ma terre natale, pour me rendre sur celle de mon père: l’île Maurice, sur laquelle je rejoignis l’équipe mauricienne de mixed martial art (sport de combat). À ce moment-là, les soirées de danse n’étaient que très peu nombreuses, et les cours de danse ne comportaient que la salsa, la bachata et la Kizomba. Aucune école ne proposant de cours de niveau avancé, je ne pus trouver mon bonheur, je me résolus donc à ne plus apprendre. Au fil des événements, beaucoup me dirent d’ouvrir mon école et d’enseigner, je refusai au début, mais un an après mon arrivée, je me décidai enfin à ouvrir mon école ! Je dois donc l’ouverture de mon école à ces personnes qui ont su me convaincre, ou qui ont tout simplement mis cette idée dans ma tête alors que je n’y aurais jamais songé !

 

Au moins une fois par an, je pars à l’étranger et vais apprendre avec les meilleurs dans des cours privés ou des festivals internationaux. Puis je reviens à Maurice pour retransmettre, à mes compatriotes, le savoir que j’ai acquis. Celui qui pense ne plus rien à apprendre de personnes ne progressera pas et se fera vite dépassé par le débutant qui lui n’a de cesse que d’apprendre. Je me considère comme un éternel apprenti qui aura toujours quelques choses à apprendre, même d’un débutant et j’inciterai toujours mes élèves à se rendre aux soirées, workshop, master classe, ou cours d’autres écoles. Prenez tout le savoir que l’on vous offre, peu importe de celui qui vous l'offre!


Aujourd’hui (mars 2019), je travaille avec une équipe, qui donne les cours de Kizomba et de danses latines débutantes pour l’instant, tandis que je m’occupe des cours intermédiaires et du tango argentin. Je tiens à développer l’école encore plus en proposant des cours de danse variés, que ce soit en couple ou en solo, en laissant une chance à de nouveaux prodiges dans leur domaine afin de promouvoir toutes les danses, n’hésitez pas à me contacter !"

Functions:

  • Management

  • Accounting

  • Marketing

  • Events

  • Instructor

  • Taxi dancer

Courses offered in the school:

  • Beginner Cuban Salsa

  • Cuban Salsa Intermediate

  • Bachata Beginner

  • Bachata Workshop

Dances practiced:

  • Argentine Tango

  • Cuban Salsa

  • Bachata​

  • Cha-cha-cha

  • Boléro

  • Rock and roll

  • West Coast Swing

  • Lindy hop/Charleston

  • Viennese waltz

  • Slow waltz

  • Kizomba

  • Semba

Terence tells us about his experience 2 years after opening his school in Mauritius.

All about the team

Testimonials from our students:

  Contact  

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Google+ Social Icon
  • Icône sociale YouTube

© 2017 par le Club des danseurs.